Actualités

Vendanges 2022

Récolter les fruits d’une année de travail

Les vendanges ont débuté le 7 septembre à Château Quintus. La campaqne s’est ouverte avec les grappes de merlot issues de jeunes plantes, toujours premières à atteindre la pleine maturité. En amont des vendanges, au cours de l’été, les équipes ont travaillé à harmoniser la future récolte en enlevant les grappes encore vertes. De plus, aucun effeuillage n’a été fait cette année à Quintus. Ce choix des équipes s’est avéré bénéfique puisque cette canopée a protégé les raisins du soleil et de la chaleur estivale.

La force du terroir de Quintus

L’année 2022 offre des raisins à parfaite maturité et dans d’excellentes conditions sanitaires. Les vendangeuses et vendangeurs ont amené au chai la matière première idéale pour faire un grand millésime. Cette année à Saint-Émilion fut solaire avec de nombreuses périodes de chaleur et assez peu de pluviométrie, mais toujours au bon moment. Audrey Bernard, Responsable Viticole à Château Quintus, détaille la force du terroir sous ce climat : « Le terroir de Quintus a été un réel atout en cette année chaude et sèche car il garde de la fraîcheur. La vigne a été chercher l’eau en profondeur ce qui nous a permis d’avoir un raisin à maturité sans aucun blocage. ». La résultante est une vendange de baies très concentrées avec une aromatique exceptionnelle. 

Homogénéité et maturité parfaites

Avec plus de trente années d’expérience à Saint-Emilion, Claude Diligeart, Maître de chai à Château Quintus, est certainement le mieux placé pour donner les premières impressions sur la récolte de cette année. Cette année, avec une vendange qualitative et une maturité parfait, les équipes ont eu peu de tri à faire. Claude Diligeart débute la degustation des jus dès que les raisins sont encuvés et il précise : “On s’adapte au raisin qui rentre, c’est du sur-mesure, on fait des remontages plus souples et surtout moins longs que les années précédentes. » Les années chaudes sont notoirement des années de qualité, avec un peu moins de récolte, mais la philosophie de Château Quintus est de privilégier la qualité à la quantité.

2022, pleine de promesses

2022 et le 12e millésime du château Quintus et le millésime le plus précoce des dix dernières années. Mariette Veyssière, Régisseuse de Château Quintus, donne un aperçu du futur et prometteur millésime 2022 : « Le terroir de Saint-Émilion a particulièrement été mis en valeur cette année par ce climat chaud et sec. Les parcelles du versant nord apporteront sans doute dans l’assemblage de Quintus 2022 beaucoup de fraîcheur et d’élégance. En effet, elles viendront équilibrer les parcelles les plus denses et plus riches aromatiquement du versant sud. 2022 apparaît comme un millésime fortement prometteur, dans la lignée des très beaux millésimes 2019 et 2020. »